Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Déborah fait son défilé

Natalie Portman: la star étoile filante

Natalie Portman: la star étoile filante
Il était une fois, une petite fille qui rêvait de devenir actrice... Il semblerait que l'on en connaisse beaucoup des histoires comme celle-ci, mais toutes ne sont pas sur le point de faire connaître au monde entier une star au talent en or, telle que Natalie Portman. Après son triomphe dans ses rôles clés, Mathilda (Léon), Nina Sayers (Black Swan) etc, elle revient en tête d'affiche d'un western américano-britannique, signé Gavin O'Connor: Jane got a gun.
Quand une américaine n'en finit plus de briller... Portrait.
✖ Enfance / Sous le feu des projecteurs
Deux ans seulement après s'être fait repérer par la marque Revlon à l'âge de 10 ans, Natalie Portman obtient son premier rôle au cinéma, celui de Mathilda, dans le film de Luc Besson, Léon. Elle n'a alors que 12 ans lors du tournage. Natalie se retrouve déjà face à un scénario coriace, où son personnage, Mathilda, cherche à venger la mort de son frère, en devenant amie avec un criminel. Léon a donc lancé la carrière de la jeune femme, qui, en 1999, se voit proposer le rôle de Padmé Amidala dans la célèbre saga Star Wars, devenu l'un de ses rôles référentiels. A seulement 18 ans, la très jeune Natalie Portman s'est déjà fait une place dans la jungle hollywoodienne.
✖ Black Swan / Le rôle d'une vie
En 2010, la jeune prodige enfile ses chaussons de danse classique, et se glisse dans la peau de Nina Sayers, la reine des cygnes. Sa prestation dans le film à succès lui aura valu (entre autre, et principalement), l'ocscar de la meilleure actrice. Et c'est sur le tournage qu'elle recontre celui qui deviendra l'homme de sa vie et qui lui donnera un enfant en 2011: le chorégraphe français, Benjamin Millepied. L'actrice devient alors une femme accomplie, sur tous les fronts.
✖ L'âme parisienne / L'incarnation du chic à la française
C'est donc avec son mari et son fils, Aleph, que la jeune perle du cinéma s'installe à Paris, en octobre 2014. Dans une interview confiée à Hollywood Reporter en mai 2015, Natalie Portman évoquait sa vie française, et ses ressentis face au style de vie de la capitale, de sa culture artistique, cinéma etc:

"J'adore le fait que les gens, pendant les dîners, veulent avoir une discussion sérieuse. Et seulement une discussion sérieuse. Ils ne seront pas contents si rien d'intéressant ne se passe."

"J'aime que mon enfant veuille aller au musée après l'école. J'aime que ce ne soit pas élitiste, comme à New York. Vous pouvez aller assister à un concert philharmonique plus facilement car tout est subventionné. Il y a également une énorme culture cinéma."

Comme Natalie Portman semble avoir réellement adopté la capitale de la mode, Paris, semble l'avoir tout autant prise sous son aile. Son charme enjolivant et sa classe naturelle font d'elle une véritable femme française, dont le pays est bien fier de compter parmi ses habitants.

✖ "Jane got a gun" / Natalie Portman, femme de caractère
Il s'agit donc du tout nouveau film tant attendu dans lequel la jeune femme tient le rôle principal, le film de Gavin O'Connor, un western purement americano-britannique. Et c'est en se mettant dans la peau de son personnage, Jane Hammond, que Natalie Portman montre un visage de femme de poigne, puisqu'il s'agit une fois encore d'affaire de vengeance, où elle fait, dans le scénario appel à son amant, afin de sauver son ranch.
Natalie Portman nous apparaît une fois de plus sous un nouveau jour au travers de son tout dernier rôle de femme hors la loi, mais reste bien fidèle à elle-même, en nous démontrant sa soif d'aventure et de découverte, elle qui parle déjà 6 langues, et qui compte, à l'âge de 34 ans, plus de trente cinq films en tant qu'actrice, quatre en tant que productrice, et trois comme réalisatrice.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article