Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Déborah fait son défilé

Le rĂȘve mexicain : On embarque pour Cancun ! 🌮☀🐬

Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que je dĂ©collais en famille vers Cancun. Une destination qui me paraissait comme, je ne sais pas pourquoi, improbable. J’étais alors en terminale, et le bac approchait Ă  grand pas. Je m’étais mis en tĂȘte que les voyages avec mes parents et mon frĂšre devaient prendre fin, car il nous Ă©tait difficile de s’entendre, plus les annĂ©es passaient, maintenant que les Ă©carts d’ñge s’imposaient rĂ©ellement. Mes parents venaient pour se dĂ©tendre, rester des heures au soleil sans rien faire, alors que moi aprĂšs avoir fait la rencontre de quelques personnes de l’hĂŽtel, voulais bouger un peu partout, sans nĂ©cessairement avertir mes parents toutes les trois minutes ni leur donner des justifications comme une gamine de 10 ans. Donc au dĂ©but, sans trop rĂ©flĂ©chir, j’avais catĂ©goriquement refusĂ© de faire le voyage avec eux, en prĂ©textant devoir sĂ©rieusement bosser les Ă©preuves du bac. Mais pour eux, il en Ă©tait hors de question, et j’ai du les accompagner. Ce que je ne regrette absolument pas au final. J’ai profitĂ© de ces vacances en me mettant en tĂȘte que ça allait ĂȘtre les derniĂšres, en famille.

Les dauphins, pour de vrai

Depuis toutes ces annĂ©es de voyage, on avait l’habitude, une fois arrivĂ©s Ă  la rĂ©ception de l’hĂŽtel, de voir des affiches d’excursions, dont plusieurs Ă©taient rĂ©servĂ©es aux dauphins. Cette excursion n’attirait pas particuliĂšrement mes parents, alors on y faisait impasse Ă  chaque fois. Mais cette annĂ©e lĂ , je leur ai proposĂ© sĂ©rieusement d’aller nager avec les dauphins, en profitant du fait qu’on soit Ă  Cancun, en leur disant qu’on avait de la chance d’avoir cette opportunitĂ© lĂ , et qu’on garderait ce souvenir en mĂ©moire pour toujours. Ils ont donc acceptĂ©, sans trop de mal. Et comme prĂ©vu, ce fut un vĂ©ritable moment de magie. Wow. Au tout dĂ©but, bien que je ne pensais pas du tout ressentir ça, j’avais assez peur, et Ă©tais impressionnĂ©e. Les dauphins paraissent tout petits Ă  la tĂ©lĂ©, mais en rĂ©alitĂ©, ils sont impressionnants, ça reste mignon, mais quand mĂȘme ahurissant. On Ă©tait placĂ©s dans une zone limitĂ©e, avec des grillages autour de nous. Le guide nous appelait un par un, afin que l’on se place au milieu de la zone, et une fois cela fait, faisait de grands signes, pour faire comprendre aux deux dauphins qu’ils devaient venir nous chercher. La premiĂšre « Ă©tape », consistait Ă  prendre le dauphin par ses nageoires pendant qu’il nageait, afin de nager avec lui, puis une autre partie consistait Ă  se placer une nouvelle fois au milieu, avec une petite planche Ă  tenir contre notre poitrine, et de lĂ , les deux dauphins viennent nous chercher, se mettent chacun sous un pied, et nagent, ce qui fait que l’on se retrouve propulsĂ© dans l’air, avec cette sensation de voler. Je le rĂ©pĂšte, c’est magique. Puis est venu le final, oĂč en tendant nos bras et en tapotant l’eau, les dauphins passaient sous nos bras, et on pouvait les embrasser. Ces mammifĂšres sont adorables, et se rapprochent vraiment des humains, c’est fou comme on le ressent profondĂ©ment quand on passe du temps avec. C’est sĂ»rement le plus beau moment de mon voyage Ă  Cancun.

La streetphotography

Je n’avais pas encore mon Nikon tant chĂ©rit, puisque mes 18 ans n’étaient pas encore passĂ©s, mais j’ai quand mĂȘme pu me rĂ©galer en terme de photographie. Mon Fujifilm commençait dĂ©jĂ  Ă  rendre l’ñme, mais a tenu le coup, jusqu’à la fin du voyage du moins. Les photos ne sont donc pas d’une qualitĂ© impressionnante, mais l’esprit de la streetphotography est bien lĂ , et c’est ce qu’il me plaĂźt par-dessus tout. Ce sont donc les photos qui illustrent l’article.

Les temples Mayas

Qui dit Mexique, dit visite presque Ă©vidente des temples Mayas. TrĂšs belle balade, mais en toute honnĂȘtetĂ©, notre guide avait environ 70 ans, ne supportait pas la chaleur, se rĂ©pĂ©tait des tonnes de fois, ne savait plus oĂč il en Ă©tait dans ces interminables discours, et nous aussi, on commençait Ă  ne plus supporter la chaleur, donc la visite ne nous a finalement pas apportĂ© grand-chose. Si ce n’est que de beaux paysages, quoiqu’un peu dĂ©serts, mais c’est logique.

Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�
Le rêve mexicain : On embarque pour Cancun ! �☀�

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article